Quand doit-on faire un bilan d’orientation scolaire ?

Quel est le bon moment pour suivre un coaching d’orientation scolaire ? La complexité du système éducatif, la multiplication des réformes et l’émergence de nouveaux métiers peuvent perdre l’élève désireux d’avancer. Aujourd’hui, nombreux sont les parents qui n’arrivent plus à y voir clair pour l’orientation de leurs enfants. Mais nombreux sont également les élèves qui n’arrivent plus à se projeter. C’est pourquoi, faire appel à un coach d’orientation scolaire peut être une ressource-clé dans de nombreux cas. 

Mais quel est le moment le plus propice pour faire un bilan d’orientation scolaire ? La question du « timing » est essentielle, c’est pourquoi nous voulions vous aider à saisir le moment opportun pour que votre enfant puisse co-créer son projet d’avenir, en toute sérénité. 

1) Du collège au post-bac : un conseiller d’orientation qui vous accompagne

Les choix d’orientation scolaire font partie des plus difficiles. Se projeter dans un parcours scolaire spécifique ou avoir une idée précise d’un projet professionnel n’est pas évident. C’est pourquoi, le but des bilans d’orientation scolaire est de créer un projet en accord avec la personnalité de l’élève. Si vous vous demandez si c’est le bon moment de faire appel à un coach d’orientation scolaire, voici quelques pistes pour vous aider. 

Collège et bilan d’orientation scolaire : l’adolescence et ses périodes intenses de changements

L’entrée au collège est une nouvelle étape dans la scolarité : nouvelle organisation, nouveau emploi du temps, davantage de professeurs, des méthodes de travail différentes etc. Les collégiens doivent faire face à d’importants changements : qu’ils soient physiologiques ou psychologiques, les élèves peuvent se sentir troublés à cette période. Car les années collège, c’est le début de l’autonomie avec de nouveaux enseignements (programmation informatique, LV2, latin…), des choix à faire pour son orientation et un diplôme national du brevet, revu et corrigé lors de la dernière réforme.

Si le collège nécessite des prises de décisions qu’à la fin du cursus en troisième, un bilan d’orientation scolaire en amont peut être extrêmement bénéfique. Non pas pour que l’élève dessine avec précision son avenir, mais pour qu’il prenne conscience de ses capacités. Le bilan d’orientation scolaire à cette période permet donc de développer connaissance et estime de soi. Il va également permettre d’opter pour une classe de seconde générale ou technologique ou bien encore une voie professionnelle. Chaque collégien est unique, chaque talent doit être exploité, c’est pourquoi chaque décision doit être réfléchie. Ainsi, le coach d’orientation scolaire est là pour faire le lien entre l’élève et ses aspirations grandissantes. 

L’orientation scolaire en Seconde : l’année de réflexion

À la suite de la troisième, l’élève peut s’engager dans une filière professionnelle, technologique ou générale. Pour choisir la voie la plus adaptée à ses souhaits et à son profil, le coach d’orientation scolaire est là pour cerner les envies de l’élève. En effet, la seconde est une année importante et les années lycées précèdent les formations universitaires ou l’insertion professionnelle. Il est capital de négliger aucune étape pour se préparer au mieux à la suite, c’est-à-dire au « grand bain ». L’élève doit comprendre que l’orientation scolaire ne commence ni s’achève à une date précise : elle est un processus. 

Aussi, l’organisation du lycée et l’examen du bac général ont été réformés. Les changements sont assez conséquents et commencent dès la seconde : les lycéens choisissent des enseignements de spécialité au lieu d’une série, une part de contrôle continu est prise en compte pour le bac et de nouvelles épreuves font leur apparition. Ainsi, dès la seconde, l’élève doit prendre des décisions comme le choix d’enseignements spécifiques qui définiront leurs baccalauréats. Le coach d’orientation scolaire est donc là pour aider les étudiants à mieux identifier leurs goûts, motivations personnelles et centres d’intérêts pour que les trois années lycéennes se passent de la meilleure des façons. L’enquête menée par le CREDOC pour le Cnesco montre toute l’importance de faire un parallèle entre les goûts de l’élève et les filières correspondantes.

L’orientation scolaire en Première : une prémisse aux grandes décisions

De nombreux élèves se penchent sur les questions d’orientation tardivement. Pourtant, il est important d’y réfléchir tranquillement et avec toutes les informations nécessaires. Car la première est essentielle : c’est à cette période que les élèves doivent s’intéresser aux choix post-bac. La première est une année de prise de conscience des affinités que l’élève entretient avec les différentes matières et enseignements de spécialité. 

Quelles sont les aptitudes du lycéen ? Quelles sont ses envies ? Ses domaines de prédilection ? Toutes ces questions peuvent être posées et analysées par un coach d’orientation scolaire. Cela peut passer par des entretiens, des « Tests de personnalité » ou encore des tests « Etude Potentiel », approuvés scientifiquement et qui permettent une analyse sur le long terme. La connaissance des outils psychométriques adéquat par les coachs d’orientation scolaire est un gain de temps considérable. 

Un bilan d’orientation scolaire en Terminale ? Juste avant le « grand bain » ! 

Le lycéen est un adulte en devenir et doit prendre conscience que ses choix vont l’amener à une destination. Mais cela est très compliqué ! D’autant que l’année de terminale est particulièrement stressante : entre la sanction du diplôme, les choix sur Parcoursup, les réformes qui se multiplient (études de santé, DUT)… Nombreux sont les élèves qui se sentent délaissés. D’autant que la loi ORE et le nouveau portail Parcoursup incitent plus fortement qu’auparavant les lycéens à faire leurs choix d’études supérieures en se fondant sur leurs bilans scolaire et personnel. Ainsi, le coach d’orientation scolaire, grâce à sa connaissance des formations et des réformes, va pouvoir accompagner l’élève vers une destination, un cursus singulier, qui lui correspond. Sa connaissance approfondie des mécanismes de Parcoursup permettra une analyse pertinente sur les données collectées concernant les affectations en fonction des formations proposées par Parcoursup. Il va permettre la compréhension de l’offre de formation post-bac de manière précise et personnalisée. Il peut également aider à préparer un dossier solide pour les formations sélectives. Grâce à une bibliographie exhaustive, l’élève pourra faire un choix qui lui ressemble, tout en étant adapté et conscientisé.

Post-bac : coaching d’orientation scolaire pour des choix décisifs 

Pendant leurs études supérieures, les étudiants peuvent aussi être confrontés à des situations qui nécessitent de faire un bilan d’orientation scolaire. Parfois, suite à un échec ou à un mauvais choix d’orientation, ils peuvent souhaiter se réorienter pour se diriger vers une nouvelle voie. Ceci est très courant comme l’illustre un récent rapport du ministère de l’Éducation nationale : la réorientation durant les premières années d’études post-baccalauréat est devenue un phénomène de masse qui concerne tous les types d’étudiants, quel que soit leur profil scolaire ou leur filière de formation. Le coach d’orientation scolaire peut alors entamer un bilan de compétence et transmettre ses connaissances des différents parcours d’études supérieures pour une réorientation épanouie.

Aussi, le coach d’orientation scolaire peut intervenir comme une aide précieuse pour « booster » une candidature ou bien préparer des oraux sélectifs. Dossier de candidature, lettre de motivation, réalisation d’un book, entretien… certaines filières comme les BTS ou les BUT, les prépas, les grandes écoles ou certains bacs pro prisés ont mis en place des processus d’admission spécifiques pour sélectionner les candidats. Les coaching d’orientation scolaire permettront à l’élève de se préparer dans les meilleures conditions pour l’entrée dans le monde universitaire et professionnel.

2) Le coach d’orientation scolaire : l’allié qui permet d’atteindre une destination

S’exercer à prendre du recul sur soi-même ou encore apprendre à mieux se connaître et à gagner en estime de soi : c’est ce que permet, entre autres, les bilans d’orientation scolaires visant l’épanouissement de l’élève. Les coachs d’orientation scolaires fournissent des diagnostics et vont permettre aux élèves de s’approprier et d’exploiter leurs potentiels. 

ODIEP : bilans d’orientation scolaire depuis 40 ans

Si chaque structure a ses propres méthodes d’accompagnement, veillez à faire attention que votre prestataire de bilan d’orientation scolaire réponde à plusieurs critères. Vers qui se diriger, quelles structures ? Pour ne pas vous tromper et pour tirer le meilleur profit de cet investissement pour l’avenir de votre enfant, veillez à bien choisir un coach d’orientation scolaire neutre, indépendant, capable de bilans efficaces avec des informations non biaisées.

Les bilans d’orientation scolaire ODIEP se démarque par leurs expertises et méthodologies éprouvées. ODIEP s’adresse aux jeunes étudiants, du collège aux études post-bac. Grace aux connaissances accumulées suite à 40 années d’expertise et plus de 10 000 bilans d’orientation scolaire effectués, les coaching d’orientation se veulent précis et personnalisés. 

L’offre d’ODIEP est une ressource-clé pour tous les moments de la vie d’un élève : du collège en passant par le lycée jusqu’aux études post-bac, il est celui qui accompagne l’élève vers une destination. 

Fermer le menu