Contact

01 42 65 37 18
Organisme agréé par l'Etat

Nos services

Bilan orientation au lycée

Bilan d’orientation

Bilan orientation Seconde

La réforme du bac impacte les élèves de seconde à partir de septembre 2018

Etablir un dossier " Bilan d'orientation" pour le soumettre au chef d'établissement

Demander conseil

Choix du Cycle de Terminale; Générale ou Technologique ?

Etablir un dossier " Bilan d'orientation" pour le soumettre au chef d'établissement

La décision d’orientation est prise in fine par le chef d’établissement celle-ci peut ne pas être conforme aux voeux des familles et pourra donc faire l’objet d’un recours devant une commission d’appel si la famille le décide.

ODIEP va aider d’une part le lycéen dans son choix du cycle de terminale et d’autre part aider la famille à constituer un dossier appelé  » Bilan d’orientation / Mon choix du cycle de terminale  » qui sera remis au chef d’établissement si nécéssaire.

L’objectif est d’aider l’élève « dans la conception de son projet de poursuite d’études » entre un bac technologique et un bac général.

Si vous optez pour la première option, la situation n’évolue pas par rapport à aujourd’hui : vous devrez choisir une série (ST2A, SMTG, ST2S, STL…).

Si vous souhaitez vous tourner vers la voie généralevous ne devrez plus choisir une série (S, ES ou L) mais trois spécialités, que vous suivrez en plus d’enseignements de tronc commun (français, histoire-géographie, EMC, LV1, LV2, enseignement scientifique, EPS).
Une décision qui devrait avoir des conséquences sur la suite de votre scolarité, au lycée
mais aussi dans le supérieur.

89.2%

des élèves de Seconde poursuivent leurs études en voie générale et technologique (rentrée 2017)

  • S

  • ES

  • L

  • Autres séries

Le choix des enseignements de spécialités dans la voie générale

Ce choix de spécialités concerne les élèves qui entrent en seconde à partir de la rentrée 2018.
Ils devront choisir leurs trois spécialités de première, lorsqu’ils se tournent
vers la voie générale, au deuxième trimestre de seconde
,

La suppression des séries dans la voie générale à partir de la rentrée 2019, remplacées
par un choix de spécialités, doit permettre à l’élève d’opter
pour les matières de son choix, en plus de celles du tronc commun.
Douze spécialités sont proposées : arts ; biologie-écologie ; histoire-géographie, géopolitique
et sciences politiques ; humanités, littérature et philosophie ; langues, littératures et cultures
étrangères ; littérature et LCA (langues et cultures de l’Antiquité) ; mathématiques ;
numérique et sciences informatiques ; physique-chimie ; SVT (sciences de la vie et de la Terre) ;
sciences de l’ingénieur ; SES (sciences économiques et sociales).

7 spécialités sur 12 « doivent pouvoir être accessibles au sein d’un réseau d’établissements
ou d’un bassin, et pas forcément d’un lycée. Il s’agit de : histoire-géographie, géopolitique
et sciences politiques ; humanités, littérature et philosophie ; langues, littérature
et cultures étrangères ; mathématiques ; physique-chimie ; SVT ; SES. 


Concernant  les spécialités Arts, littérature et LCA, numérique et sciences informatiques, et sciences de l’ingénieur « elle feront l’objet d’une carte académique, voire nationale ». La spécialité biologie-écologie, elle, ne sera proposée que dans les lycées agricoles.

Il conviendra avec l’ODIEP d’anticiper le choix de la classe de première de l’élève car certaines formations demandent cependant de se préparer au plus tôt en choisissant les bonnes spécialités. D’autant plus que tous les lycées ne proposeront pas toutes les spécialités. Seules sept d’entre elles, sur 12, sont assurées d’être présentes au minimum au sein d’un bassin de formation.

Notre méthode

La massification de l’enseignement secondaire s’est accompagné d’un besoin croissant d’accompagnement des projets d’orientation des élèves de seconde qui repose maintenant sur l’ensemble des professeurs or il faut bien prendre acte du fait qu’une importante partie des professeurs sont plus ou moins réservés estimant ne pas avoir été préparé à une telle tâche.

Basé sur l’étude du potentiel et la connaissance de soi, le bilan d’orientation scolaire spécifique à l’élève de seconde permet aux jeunes de construire un projet à long terme pour déterminer le choix entre une voie technologique ou une voie générale.

L’ ODIEP cherchera à vous motiver afin de faire face aux changements de la seconde : un nouvel établissement, de nouveaux professeurs, de nouvelles matières enseignées, une méthodologie de travail différente de celle que vous avez connu au collège,qui vont impliquer maturité et rigueur de votre part et de nouvelles exigences envers vous.

Témoignages

  • Bonjour, je vous donne des nouvelles de notre fils qui a effectué un bilan d¹orientation puis un stage de méthodologie auprès de vous en 2014 alors qu¹il était en seconde au lycée du Pré saint Sauveur de Saint Claude (39). Comme convenu, il redouble sa seconde au lycée Saint JEAN à Besançon (25). Il s¹est bien approprié le projet. La section sportive basket (8 heures par semaine) le motive, il a été élu délégué de classe, a obtenu pour la première fois les compliments lors d¹un conseil de classe ce qui doit le situer 4 ou 5 ème de la classe, sa professeur de français a décidé qu¹il n¹avait nul besoin d¹adaptation pour sa dyslexie cette année. En bref, il s¹est très bien adapté. Il est bien parti pour entrer en 1ère ES avec de bonnes bases cette fois! Nous (parents et filsŠ) avons été très satisfaits des prestations que vous nous avez offertes qui ont fait réagir Hugo de façon très positive. Il faudra probablement le revoir pendant son année de première pour qu¹il refasse le point avec vous pour son orientation. En vous remerciant, Bien cordialement

    Nathalie WATELET

  • Le bilan d’orientation de ma fille dans votre organisme a été très bénéfique. Ce bilan a conforté son projet d’études. En outre, ce bilan très détaillé lui a permis de voir ses lacunes mais également ses qualités.

    Mme Chandrabala

    Voir tous les témoignages

    Contact

    [recaptcha]