LA REFORME DU BAC

La réforme du lycée se veut porteuse de la volonté de donner plus de liberté aux familles en ce qui concerne le choix du parcours d’études secondaires. Ce principe a conduit à profondément transformer la voie générale en y supprimant les anciennes filières (ES, L et S), remplacées par une voie unique, au sein de laquelle les familles doivent choisir trois enseignements de spécialité en première, puis deux en terminale (à choisir parmi les trois de première). De ce fait, on peut dire que la réforme s’efforce de placer la question de l’orientation des élèves au cœur du nouveau lycée. Elle y serait plus pleinement parvenue si cette logique avait également concerné la réforme de la voie technologique. Le Ministre a préféré conserver les diverses filières technologiques.A

Fermer le menu