Contact

01 42 65 37 18
Organisme agréé par l'Etat

Nos services

Universités publiques, universités privées : ce qui les différencient

Les Universités privées, jusqu’alors méconnues du public ont tendance à se faire de plus en plus populaires. Celles-ci, souvent à confession religieuse, catholique ou protestante, acceptent les étudiants de tous les horizons et sont implantées dans des villes aussi connues que Paris, Toulouse, Lyon et d’autres encore. Elles proposent des licences aussi diverses et variées qu’en fac publique, cependant ses Masters sont à nombre réduit, à hauteur de trois ou quatre par discipline. Face à des Universités publiques dont les locaux sont parfois en mauvais état et dont l’enseignement est souvent jugé comme étant trop laxiste, les promo’ des Universités privées sont à effectif réduit, le suivi des étudiants est beaucoup plus important et plus de spécialisations et de stages jalonnent leur parcours. Malgré tout ces études ont un coût, s’élevant généralement de 1000€ à 3000 € selon les facs et le quotient familial des parents. Toutefois, les élèves boursiers sont acceptés et peuvent tenter leur chance dans cet environnement de qualité.

< APB supprimé : ce qui va le remplacer Ce que l'OCDE dit de l'éducation en France >