Contact

01 42 65 37 18
Organisme agréé par l'Etat

Nos services

Réforme des conditions d’admission à Sciences Po



Dans une interview au journal Le Monde, le directeur de Sciences Po Paris depuis 2013, Frédérique Mion détaille les changements qu’il voudrait apporter à son Institut. A travers le programme que le directeur veut réformer se réunissent deux mots clés « Ouvrir et rassembler », la réforme visera aussi à modifier les modalités d’admission en premier cycle. Dans le mouvement d’une société en transformation il constate que la neutralité des phases de recrutement est souvent déjouée par des « biais culturels, géographiques et sociaux », ce à quoi il veut remédier.

Il a pour cela projet de revoir la place des examens écrits dans l’admission en premier cycle et indique que certains étudiants, notamment internationaux, sont dors et déjà recrutés sans passer par ces épreuves et que expérience faite, ils s’en sortent très bien par la suite. Ces épreuves ne feraient jusqu’à aujourd’hui que reprendre ce que dit le dossier scolaire de l’étudiant. Le but in fine serait donc de trouver d’autres moyens pour que le concours permette au recruteur d’en apprendre plus qu’ils n’en savent déjà sur l’étudiant.

< A Rennes, les étudiants en santé vont expérimenter le premier "campus sans tabac" de France Jean-Michel Blanquer veut réformer l'école primaire et le collège >