Contact

01 42 65 37 18
Organisme agréé par l'Etat

Nos services

Préparer son entretien d’embauche : la méthode S.T.A.R.

Le jour de votre entretien d’embauche vous aurez des recruteurs expérimentés en face de vous. Ceux-ci vous observerons, vous questionnerons et vous écouterons afin de savoir si vous êtes fait(e) pour le poste auquel vous postulez. La rencontre avec ces professionnels des Ressources Humaines doit être préparée en amont, ainsi que se soit avant, pendant ou après l’entretien, rien ne sera laissé au hasard. Pour vous y aider nous élaborons avec vous une check-list de ce qu’il faut faire tout au long de la phase de recrutement.



Avant l’entretien, la phase de préparation :

-Se renseigner sur l’entreprise : connaître les services qu’offre l’entreprise de manière générale (dressez une « fiche d’identité »), qui  en sont ses bénéficiaires/clients, savoir de manière précise pour quel service vous postulez et ce qu’on y fait. Savoir quelle est la spécificité de cette entreprise, qu’est ce qui l’a différencie des autres ? Rechercher quels professionnels y travaillent, qui sont les dirigeants et pourquoi pas, qui sont les personnes qui vous feront passer l’entretien (ainsi vous ne marcherez pas en terrain inconnu le jour J). Chercher des informations d’actualité sur l’entreprise, quelles ont été ses dernières actions ? A quoi s’intéresse-t-elle ? Quelles sont ses valeurs ? N’hésitez pas à retenir quelques chiffres clés afin de montrer que vous avez étudiez en détail votre sujet. Enfin regardez l’adresse de l’entreprise et l’itinéraire pour vous y rendre (n’hésitez pas à le photographier et à noter l’adresse sur un papier).

-Préparer l’entretien : n’hésitez pas à solliciter vos proches pour répéter l’entretien, ainsi vous maitriserez avec plus de facilité votre sujet et apprivoiserez les mots que vous emploierez et l’anxiété que vous pourriez ressentir. Vous arriverez bien plus sûr de vous le moment venu. Réfléchissez à des exemples qui pourraient illustrer et mettre en avant votre personnalité, vos motivations, vos compétences, etc. Chronométrez vous afin de réussir à vous présenter en peu de temps et à résumer votre parcours, en appuyant les points clés de votre évolution professionnelle. Enfin préparez quelques questions que vous pourrez poser au recruteur.

-Ne venez pas les mains vides : Avant de partir à l’entretien d’embauche pensez à prendre une montre, un papier et du stylo, une copie de votre offre d’emploi, de votre CV et de votre lettre de motivation.

-Soignez votre présentation : certains y seront sceptiques mais la présentation est comme une devanture de magasin, il faut donner envie au client d’ouvrir la porte pour qu’il y entre et lui vendre quelque chose. En entretien d’embauche c’est pareil, vous devrez aussi vous vendre, la première chose que va voir le recruteur sont vos habits, votre coiffure, bref votre apparence. Alors réfléchissez à votre dress-code, adaptez le à l’apparence que donne l’entreprise elle-même et lancez vous !



Pendant l’entretien : connaissez votre sujet

-Prévoyez du temps : assez large pour y aller (on ne sait jamais, en cas d’imprévu) et arrivez avec au moins 5 minutes d’avance. N’oubliez pas d’éteindre votre téléphone pendant l’entretien et d’avoir une expression audible et compréhensible.

-Présentez vous : Serrez la main de votre recruteur et présentez vous avant qu’il ne présente le déroulement de l’entretien

-Utiliser la méthode S. T. A. R.  : Commencez par présenter votre formation puis avec le recruteur abordez vos différentes expériences. A chacune d’entre elles, pour faciliter et organiser votre discours, utilisez la méthode S. T. A. R. :

« –Situation : Démarrez par une brève description du contexte de votre histoire (qui, quoi, quand, où, comment)

Tâche : Détaillez les tâches que vous avez du exécuter, en soulignant les défis particuliers (coûts, problèmes…)

Action : Décrivez les actions que vous avez réalisées afin d’accomplir ces tâches. Cette description devra mettre en valeur les compétences recherchées par le recruteur (  leadership, implication, etc…) sans les énoncer explicitement.

Résultat : Concluez par les résultats de vos efforts. Si possible donnez du concret (chiffres, faits). »

-Votre personnalité : Lorsque vous parlez de votre personnalité (points forts et faibles), donnez à chaque fois un exemple qui illustre votre caractère (n’hésitez pas à donner une tournure positive à un exemple utilisé pour un point faible).

-N’oubliez pas donner les raisons de votre départ, vos motivations pour ce nouveau poste, et à poser des questions.



Après, gardez contact : 

Remerciez le recruteur à la fin de l’entretien

-N’hésitez pas à envoyer un mail au recruteur : lui rappelant vos motivations et lui donnant des informations complémentaires (diplôme…) évoquées ou demandées pendant l’entretien

-Relancez votre candidature : une fois le délai normal d’attente dépasser (deux ou trois semaines)



 

 

 

 

 

 

 

 

 

< Lycéen(nes) votre système APB est en plein changement ! L'organisation en PACES : une clé de la réussite ! >