Contact

01 42 65 37 18
Organisme agréé par l'Etat

Nos services

Faire des études dans le luxe : pour quel profil ?



Bénéficier de qualifications en langues et/ou commerce est un +

Le monde du luxe attirent des étudiants d‘horizons nombreux et différent : les jeunes de bac S, ES, L et STMG ; BTS management des unités commerciales, BTS négociation et relation client, DUT techniques de commercialisation, licence/ master universitaire en économie gestion/ AES/ droit/ langues ; bachelor/école de commerce ; etc.

Certaines compétences comme la maîtrise des lettres et langues étrangères ainsi que du commerce sont un avantage et permettent d’intégrer plus facilement une école dans le luxe.

Etre passionné par le monde du luxe

Malgré tous les diplômes que l’étudiant peut posséder pour rentrer en école de luxe, la passion reste une qualité indiscutable. A travers elle, l’étudiant doit montrer son intérêt pour le luxe et que sa personnalité est en phase avec ce secteur si spécial dans lequel il veut travailler. Il devra se montrer motivé, investi, il sera en devoir de montrer ce même attrait pour le luxe à ses futurs clients. Connaître l’actualité sur le luxe : les grands créateurs de mode, des chefs étoilés, etc. sera une preuve de plus que l’étudiant a une bonne culture générale à ce sujet et est intéressé.

Il faut aussi qu’il sache se présenter, s’habiller, communiquer avec aisance à l’écrit ou à l’oral.

Faire preuve d’ouverture d’esprit et d’originalité

Le luxe est une branche du commerce qui s’étend à l’international, afin de communiquer au mieux et de répondre au mieux aux besoins de tous les clients, l’étudiant devra savoir parler plusieurs langues, au moins deux de préférence. Il est aussi indispensable que son niveau de TOEFL soit de minimum 800 points. Il devra faire preuve d’ouverture d’esprit et être en capacité de s’adapter à des cultures et des pratiques différentes de la sienne. Le candidat devra faire preuve d’originalité, de qualités de service et de rigueur afin d’entretenir au mieux ses liens avec ses partenaires commerciaux.



 

< Comment réussir ses études quand on a un handicap ? Pourquoi la réforme de l'Université est-elle critiquée ? >