Contact

01 42 65 37 18
Organisme agréé par l'Etat

Nos services

Les études de médecine en Belgique sont de plus en plus dures, seuls 10% des non-résidents y réussissent

Ce Jeudi 14 Septembre les résultats sont tombés, en Belgique francophone seuls 10% des non résidents étudiant la médecine ont été sélectionnés pour  passer en deuxième année. Ils représentent ainsi 8,5% et 13% des admis, respectivement, en médecine et odontologie. Ce faible taux de réussite est dû au fait que la sélection à l’examen se fait bien plus sur l’épreuve de physique que de biologie. Or la PACES qui prépare bien plus les étudiants à la biologie en aurait donc mis certains en péril. En effet, ils sont seulement 27% des candidats à avoir eu au moins 8/20 en physique, la note éliminatoire dans chaque matière. Ainsi la sélection est de plus en plus rude, le nombre d’admis va baisser, allant de 600 en 2016 à 500 en 2018.

 

< Sélection à l'Université : vers une meilleure orientation des jeunes Résultats du bac 2017 en baisse : 87,9% de réussite >