Contact

01 42 65 37 18
Organisme agréé par l'Etat

Nos services

« Contrat étudiant » : modification des conditions d’entrée à l’université

Pour éviter des modes de sélection dits « injustes » car aléatoires, comme le tirage au sort, le gouvernement veut instaurer d’ici 2018, le « contrat étudiant ». Celui-ci s’appuiera sur les vœux de filière des futurs étudiants, les capacités d’accueil de la formation et les pré-requis qu’elle exige. Beaucoup de syndicats étudiants y voient un mode de sélection trop coercitif, les Universités quand à elles pensent que les chances de réussite des étudiants, voyant leur niveau adapté à celui exigé par la formation, seront favorisées. Notamment, un diplôme à bac+1 sera créé pour les bacheliers professionnels, dont les taux d’échec à l’université sont très forts. Cependant, Lilâ Le Bas, présidente de l’UNEF a précisé que « si on n’augmente pas le nombre de places, et donc les moyens financiers des universités, alors que le nombre de jeunes qui arrivent augmente, on remet tout simplement en cause le droit de tout bachelier d’accéder aux études ».

 



 

< Candidats APB sur liste d'attente Etudiants recalés par APB se retrouvent sans formation à la rentrée >