Contact

01 42 65 37 18
Organisme agréé par l'Etat

Nos services

3729 bacheliers sans affectation et APB remis en cause par la CNIL

Il a été annoncé que 3 729 bacheliers, soit 1 212 de plus que l’an dernier se sont retrouvés sans affectation en cette fin de mois de Septembre. La plateforme APB et les procédures complémentaires ont fermé leurs portes lundi dernier. Au total il restait sur cette dernière 100 000 places disponibles mais ne correspondant pas au souhaits des bacheliers. En tout 80 bacheliers généraux, 1 146 bacheliers professionnels et 2 503 bacheliers technologiques n’ont pas trouvé de formation, c’est ce qu’a relayé l’entourage de la ministre Frédérique Vidal. Cette dernière a annoncé avoir « poussé les murs » des facultés afin de laisser une chance au maximum d’étudiant, cependant avec 40 000 bacheliers supplémentaire et près de 100 000 étudiants en réorientation, le système n’a pas pu répondre aux attentes de tout le monde.

La CNIL, suite à la restitution de plaintes à l’encontre d’APB, par l’association Droit des Lycéens, demande au ministère de « cesser de prendre des décisions concernant des personnes sur le seul fondement d’un algorithme et de faire preuve de faire preuve de plus de transparence » sur le mode de sélection.

 

< Résultats du bac 2017 en baisse : 87,9% de réussite Des Etudiants en Soins Infrimiers en mauvaise santé >