Contact

01 42 65 37 18
Organisme agréé par l'Etat

Nos services

Les étudiants en école de commerce sont confiants en leur avenir : étude de leur réussite



L‘association Passerelle a réalisé une enquête avec le cabinet d’études Occurrence en interrogeant le rapport à la réussite des étudiants en école de commerce. Cette association a aussi pour but de réaliser des concours aux différentes écoles de commerce, l’étude qu’elle a ici réalisée auprès de 972 étudiants ou anciens étudiants révèle que 46% d’entre eux associent la réussite à l’épanouissement personnel et au bonheur. Mais ce ne sont pas les seuls facteurs de réussite, pour la plupart d’entre eux (96%) le bonheur familial est aussi synonyme de réussite, devant l’équilibre vie professionnelle/vie personnelle (95%). Il faut dire que les étudiants en commerce sont confiants en leur avenir (pour 88% d’entre eux), ce qui n’est pas le cas autrement de la majorité des Français. En effet une étude Ifop publiée en juin 2017 avait révélé que seulement 47% des étudiants Français étaient confiants en leur avenir.

En école de commerce 88% des étudiants estiment que le diplôme qu’ils préparent sera un vecteur de réussite. Sur ce point les femmes ont tout de même une opinion différente des hommes, en effet elles sont plus nombreuses qu’eux à estimer que les langues étrangères (97% contre 93%) et une bonne orthographe (93% contre 87%) sont des compétences importantes pour réussir professionnellement. En revanche tous pensent que l‘esprit d’équipe (96%) et la maitrise du digital (91%) sont des compétences à avoir dans son bagage pour réussir.

Ces jeunes ont un rapport à l’échec différent, comme le souligne Assaël Adary « l’échec n’est plus perçue comme un cul de sac mais comme une façon d’avancer ». D’ailleurs 97% des répondant déclarent que l‘échec est pour eux un moyen d’apprendre. Pour se faire ils reprennent l’exemple de nombreux entrepreneurs et de marques qu’ils associent à la réussite. Parmi elles nous voyons briller Steve Jobs (18%), Elon Musk (12%), Mark Zuckerberg (8%), Bill Gates (8%), Xavier Niel (4%), tous chefs d’entreprises dans les nouvelles technologies et Apple (28%), Google (18%), Facebook (7%), etc. Beaucoup d’entre eux sont certainement inspirés par ces grandes marques et personnalités, en effet ils sont plus de la moitié à vouloir travailler dans des grands groupes (51%) et 1/4 d’entre eux à vouloir faire de l’entreprenariat (25%) plus tard.

https://www.youtube.com/watch?v=juxg-LIaqhI

< Des lycéens motivés pour tester une journée à l'Université ! La crise du recrutement chez les professeurs : diminution des postes au CAPES >